publicite publicite
Rechercher

/ languages

Choisir langue
 
Annonce Goooogle
Annonce Goooogle

Economie

Les SMIC en Europe

par  RFI

Article publié le 25/06/2007 Dernière mise à jour le 25/06/2007 à 21:19 TU

En Europe, c'est en France et en Bulgarie que le nombre de salariés percevant le salaire minimum est le plus important.(Source : Commission européenne)

En Europe, c'est en France et en Bulgarie que le nombre de salariés percevant le salaire minimum est le plus important.
(Source : Commission européenne)

Le gouvernement français l'a annoncé officiellement lundi : il n'y aura pas de coup de pouce au salaire minimum. Le SMIC sera donc seulement revalorisé au strict minimum légal, répercutant l'évolution du coût de la vie, soit 2,1%. Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, a annoncé que le SMIC horaire atteindra 8,44 euros bruts. En euros net, il dépasserait légèrement la barre des 1000 euros mensuels. Plusieurs pays européens ont un salaire minimum qui varie beaucoup au sein de l'Union dans une proportion pouvant aller de 1 à 17.

Un salarié bulgare reçoit au minimum 92 euros bruts tous les mois. Alors que s'il travaillait au Luxembourg, il aurait pu gagner au moins 1 570 euros... soit 17 fois plus. En fait, au sein de l'Union européenne, on trouve des salaires minimum inférieurs à 300 euros en Europe de l'Est, de la Bulgarie à l'Estonie, en passant par la République tchèque. Plus à l'ouest, le salaire minimum avoisine les 1 200 euros. C'est le cas notamment de l'Irlande aux Pays Bas. A titre de comparaison, le salaire minimum au niveau fédéral, aux Etats-Unis, avoisine les 700 euros par mois.

Cependant, si l'on tient compte du coût de la vie dans ces pays, les écarts entre les pays se réduisent, passant de 1 à 7 seulement. Et c'est alors en Roumanie que le salaire minimum est le plus bas. Et c'est en France et en Bulgarie que la part de salariés qui perçoit le salaire minimum est la plus importante, soit presque un quart des salariés, alors qu'ils sont à peine 3% dans ce cas en Espagne ou en Grande-Bretagne.

Reste que sept pays de l'Union européenne n'ont pas mis en place de salaire minimum légal : l'Allemagne, la Finlande, l'Autriche, l'Italie, Chypre, la Suède et le Danemark.