publicite publicite

 

 
Rechercher

/ languages

Choisir langue
 
Annonce Goooogle
Annonce Goooogle

Mexique/Epidémie de grippe

Un élevage industriel de porcs suspecté

Article publié le 28/04/2009 Dernière mise à jour le 29/04/2009 à 05:07 TU

Des experts de la FAO vont se rendre dans la région de Perote dans l’Etat de Veracruz pour vérifier si ce virus de la grippe nord-américaine ne trouverait pas son origine sur ce haut plateau, à 2 000 mètres d’altitude. Les habitants de La Gloria, où se trouve le plus grand élevage de porcs au monde, souffrent depuis plusieurs semaines d'une épidémie de maladies infectieuses.
Avec notre correspondant au Mexique, Patrice Gouy

A la Gloria, 2 bébés sont morts de pneumonie en février et mars dernier. Un 3ème enfant a survécu et un examen a permis de détecter le virus H1N1 dans son organisme.(Photo: Reuters)

A la Gloria, 2 bébés sont morts de pneumonie en février et mars dernier. Un 3ème enfant a survécu et un examen a permis de détecter le virus H1N1 dans son organisme.
(Photo: Reuters)

Depuis plusieurs mois, la presse mexicaine attire l’attention sur la présence d’un foyer d’infection dans un élevage de porcs dans l’Etat de Veracruz, à 300 km de Mexico. Les fermes Carroll, qui appartiennent au groupe Smithfiels Foods, le numéro 1 mondial de la charcuterie, élèvent 1 million de porcs par an dans des conditions d’hygiène scandaleuses.

Depuis 2007, la population locale dénonce, dans l’indifférence générale, le non respect des normes écologiques de ces fermes. Les carcasses sont laissées aux charognards, la pourriture empoisonne l’air du village de La Gloria. Les paysans en colère accusent le gouvernement de laxisme.

En février dernier, un tiers de la population de La Gloria, soit 1 000 personnes ont attrapé une grippe atypique. Deux enfants sont morts de pneumonie et un troisième de fièvre porcine.

Le gouverneur de l'Etat de Veracruz minimise l’affaire. La FAO va donc faire la genèse de cette infection dans la région de La Gloria et déterminer si ce virus est à l’origine de la grippe nord-américaine.

Dossier spécial