Rechercher

/ languages

Choisir langue
 

Haïti

Bernard Kouchner réaffirme l'engagement de la France

Article publié le 20/09/2009 Dernière mise à jour le 20/09/2009 à 05:07 TU

La visite de deux jours de Bernard Kouchner s’est achevée ce samedi par l’inauguration d’un pont reconstruit par la France sur un important axe routier d'Haïti. L'ouvrage avait été détruit par les tempêtes de septembre 2008 et sa reconstruction était très attendue par la population. Le ministre a rappelé à cette occasion l’attachement de France à son ancienne colonie.

Avec notre correspondant à Port-au-Prince, Clarens Renois

Le pont de Montrouis, reconstruit avec l'aide de la France, a été inauguré par le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner et par la Première ministre d'Haïti Michèle Pierre-Louis le 19 septembre 2009.( Photo :  Frederic DE LA MURE/AFP )

Le pont de Montrouis, reconstruit avec l'aide de la France, a été inauguré par le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner et par la Première ministre d'Haïti Michèle Pierre-Louis le 19 septembre 2009.
( Photo : Frederic DE LA MURE/AFP )

L’inauguration de ce pont de 54 mètres de long met fin à un isolement de 382 jours pour les populations du Nord d’Haïti. En quatre mois, l’ouvrage détruit lors des cyclones de 2008, a été reconstruit par des firmes haïtiennes sous la supervision d'une société française grâce à un financement de 1,5 million d'euros apporté par l’Agence française de développement (AFD).

Main dans la main, la Première ministre d’Haïti, Michèlle Pierre-Louis et le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, ont coupé le ruban ouvrant l’accès à la circulation, à la grande satisfaction des centaines de personnes réunies au bord de la route.

Pour les parlementaires haïtiens présents, cette réalisation marque un moment historique qui va permettre la reprise des activités dans une région meurtrie par les intempéries de l’année dernière.

Pour le dernier acte de sa visite officielle à Haïti, Bernard Kouchner a promis que « la France se tiendra toujours aux côtés de son ancienne colonie qui fait face à des moments difficiles.»

 Très applaudi par des Haïtiens venus en nombre pour l’ouverture du pont, le ministre français est reparti d’Haïti après un séjour de 48 heures.