publicite publicite

 

 
Rechercher

/ languages

Choisir langue
 
Annonce Goooogle
Annonce Goooogle

Le 2 octobre

1983

Fondation de la Grameen Bank, pionnière du microcrédit

Frappé par la pauvreté de son pays, le Bangladesh, après la famine de 1974, l'économiste Muhammad Yunus imagine un système de microcrédit pour les exclus du système bancaire qui ne peuvent disposer de petites sommes d'argent nécessaires à leur survie. Lancé en 1976 dans le village de Jobra, le projet "Grameen" ("rural" en bengali) octroie à un groupe d'emprunteurs solidaires entre eux des prêts d'un montant minime à très bas taux d'intérêt. Le 2 octobre 1983, le programme obtient par une loi le statut d'établissement bancaire, baptisé Grameen Bank. Efficace et rentable, la première "banque des pauvres", détenue à 90% par les emprunteurs, s'étend bientôt à tout le pays avant de faire des émules partout dans le monde. Muhammad Yunus, dont le projet a permis la réinsertion sociale de plusieurs millions de personnes, obtient le prix Nobel de la paix en 2006.

1968

Massacre de la place des Trois-Cultures à Mexico

Le 2 octobre 1968, après deux mois d'un mouvement étudiant contestant le pouvoir, une manifestation est brutalement réprimée place des Trois-Cultures à Mexico, à dix jours de l'ouverture des Jeux olympiques. L'armée et la police encerclent les étudiants avant d'ouvrir le feu sur la foule, faisant près de 300 morts et des milliers d'arrestations.

1958

Indépendance de la Guinée

Le 28 septembre 1958, les populations des territoires français d'Afrique sont appelées à se prononcer sur l'appartenance de leur pays à la Communauté, qui fonde de nouveaux rapports entre la France et ses territoires dans le cadre de la nouvelle Constitution soumise à référendum. Les pays qui approuveront le projet deviendront des Etats autonomes au sein de la Communauté, avec la possibilité de négocier l'indépendance. En cas de vote négatif, l'indépendance est accordée sans délai ni contrepartie. Tous approuvent le texte à l'exception de la Guinée de Sékou Touré, qui proclame son indépendance dès le 2 octobre.

1869

Naissance de Gandhi

Né le 2 octobre 1869 à Porbandar (Gujarat) dans un milieu aisé, Mohandas Karamchand Gandhi étudie le droit à Londres avant d'exercer comme avocat à Bombay puis en Afrique du Sud, où il se fait le défenseur des Indiens contre la politique de ségrégation raciale. De retour en Inde, il lance des campagnes antibritanniques, appelant à la désobéissance civile et au boycott selon le principe de la "non-violence active", actes pour lesquels il est plusieurs fois emprisonné. Avocat de l'égalité des droits entre les hommes, dont les intouchables, Gandhi conduit en 1930 la "Marche du sel", campagne contre la taxe sur le sel qui frappe les couches les plus pauvres de la société. Il négocie l'indépendance de l'Inde, proclamée le 15 août 1947, mais ne peut éviter la partition qui crée le Pakistan ni les violences entre hindous et musulmans. Prônant la réconciliation entre les deux communautés, le Mahatma ("Grande âme") est abattu par un hindouiste fanatique le 30 janvier 1948 à Delhi.

 

 

©Documentation écrite RFI

Pour toute communication:

L'agenda du jour