publicite publicite
 

 

 
Rechercher

/ languages

Choisir langue
 
Annonce Goooogle
Annonce Goooogle

"L'Ombre d'Imana" de Véronique Tadjo

L’Alliance des éditeurs indépendants, en partenariat avec Actes Sud et huit co-éditeurs africains, publie au Bénin, au Burkina Faso, au Cameroun, en Côte d'Ivoire, au Gabon, au Rwanda, au Sénégal et en Tunisie le livre de l’écrivain ivoirienne, Véronique Tadjo : "L'Ombre d’Imana".

 

Suite à une résidence d'écrivains au Rwanda, en 1998, Véronique Tadjo découvre les séquelles laissées par le génocide. Surmontant le choc initial, elle cherche à comprendre les causes de la barbarie. D’une plume qui mêle document, témoignage et fiction, elle tente de redonner des visages, des noms, des vies à ceux qu'elle a croisés, victimes ou bourreaux.


En donnant la parole à un peuple replié sur sa douleur et sa peur, Véronique Tadjo parvient avec "L'Ombre d'Imana" à nous rendre proche sa détresse et réussit le pari d’écrire un livre non manichéen sur un sujet douloureux et complexe. Profondément humain et poignant, à la fois incisif et pudique, son texte tente de porter un regard humain sur une des pires inhumanités de l’Histoire. C’est en écrivain, et non en historienne ou en journaliste, qu’elle réagit à ce drame qui la touche dans son identité d’africaine et d’ivoirienne. Tout en soulignant la dimension collective des responsabilités dans le déclenchement de l’horreur, elle ne porte nul jugement : sa seule revendication est celle d’un devoir de mémoire. Osant briser le silence pour perpétuer le souvenir du génocide, son texte est un acte de foi dans la capacité de la littérature à guérir les gens et à réconcilier les peuples.

Née en 1955 à Paris, Véronique Tadjo a été élevée à Abidjan. Son enfance a été marquée par de nombreux voyages entrepris en compagnie de ses parents. Elle a fait l’essentiel de ses études à Abidjan, puis s’est spécialisée dans le domaine anglo-américain à la Sorbonne Paris IV, où elle a passé un doctorat en Études Afro-américaines. Elle a beaucoup voyagé dans toute l'Afrique de l'Ouest, en Europe, aux États-unis et également en Amérique latine. Elle a enseigné dans le département d'anglais de l'Université Nationale de Côte d'Ivoire pendant plusieurs années. Actuellement, elle est écrivain et anime des ateliers d'écriture et d'illustration de livres pour enfants dans plusieurs pays. Elle a écrit plusieurs romans et recueils de poèmes et consacré une partie importante de son œuvre à la jeunesse. Après quelques années passées au Kenya, puis en Angleterre, Véronique Tadjo vit aujourd’hui à Johannesburg en Afrique du Sud.

L’Alliance des éditeurs indépendants, depuis sa création en 2002, s’attache à faciliter des accords commerciaux solidaires entre ses 70 membres en soutenant des projets éditoriaux et notamment des coéditions. En effet, la coédition favorise le partage des tâches, les économies d’échelle, l’échange de techniques et de compétences, autant qu’elle garantit une sociabilité interprofessionnelle.

La coédition de "L’Ombre d’Imana", publié en France par Actes Sud, s’inscrit dans une démarche d’aide aux éditeurs du Sud et de diffusion de la pensée. Ce projet se situe donc à la croisée de nombreux enjeux : circulation d’un texte dans l’espace francophone, prise de conscience des richesses intellectuelles du Sud, soutien des industries culturelles locales, promotion de la lecture et de la francophonie. Cette coédition se veut le premier jalon d’une entreprise de restitution de la littérature africaine à l’Afrique. Elle a pour ambition de susciter une dynamique éditoriale durable en renforçant la solidarité entre éditeurs du Sud et en donnant l’exemple d’un modèle de coédition viable sur le long terme. Cette initiative pourrait donc être pérennisée sous la forme d’une collection coéditée et coordonnée par les éditeurs africains.

Mise en vente simultanée la 2eme semaine de mars 2006

Co-éditeurs : Akoma Mba (Cameroun), Cérès (Tunisie), Edilis (Côte d’Ivoire), Khoudia (Sénégal), Ruisseaux d’Afrique (Bénin), Sankofa & Gurli (Burkina Faso), Silence (Gabon), Urukundo (Rwanda)

Plus d’infos sur le site de l'Alliance des éditeurs indépendants.


Article publié le 07/03/2006

Réalisation multimédia : Olivia Brillaud Guinebretière