publicite publicite
Rechercher

/ languages

Choisir langue
Mots de l'actu
 
Annonce Goooogle
Annonce Goooogle
Comprendre l'actualité

Journal en français facile

Edition du 30/03/2015 21:00

Vous écoutez RFI en direct de Paris où il est 22 heures

Jingle

François Bernard  /

Bonsoir Sylvie Berruet

Sylvie Berruet

Bonsoir

FB /

C'est l'heure du journal en Français Facile  et dans l'actualité de ce lundi 30 mars

Andreas Lubitz, le copilote soupçonné d'avoir délibérément provoqué l'accident de l'Airbus A320 de Germanwings mardi dans les Alpes-de-Haute-Provence, avait des tendances suicidaires, c'est  le parquet de Düsseldorf qui l'a dit aujourd'hui.

SB /

Manifestations chez les Arabes israéliens et dans les territoires palestiniens, pour dénoncer la confiscation des terres et l’occupation israélienne.

FB /

L'offensive aérienne impliquant neuf pays arabes emmenés par l'Arabie saoudite se poursuit au Yémen contre les rebelles Houthis liés à l'Iran

SB /

 Le Sénat,  divisé en entamant l'examen  de la proposition de loi visant à renforcer la lutte contre la prostitution en France...

 

FB /

L'Allemagne s'interroge sur un assouplissement du secret médical pour les métiers dits à risque après les révélations  sur l'état de santé du copilote de Germanwings.

SB /

Andreas Lubitz, ce copilote de 27 ans  était, selon le parquet de Düsseldorf, malade et n'aurait pas dû se retrouver dans le cockpit de l'appareil en raison d'un arrêt de travail qu'il avait gardé secret.

  

FB

 Le parquet de Düsseldorf a révélé que le copilote avait reçu un traitement pour tendances suicidaires dans le passé. Ecoutons ce qu'en dit pascal Thibault, notre correspondant en Allemagne.

« Le pilote a été en traitement psychothérapeutique pour des tendances suicidaires il y a plusieurs années ». Le procureur de Düsseldorf Ralf Herrenbrück a donc confirmé des informations de presse faisant état de problèmes psychologiques d'Andreas Lubitz durant sa formation de pilote, des problèmes qui l'avaient conduit à interrompre ce cursus.

Le parquet de Düsseldorf a toutefois précisé que ces traitements pour tendances suicidaires s'étaient limités à une période antérieure à l'obtention par Andreas Lubitz de sa licence de pilote. Le procureur a ajouté que des consultations médicales plus récentes avaient eu lieu sans en dire plus sur leurs raisons. La presse allemande a affirmé que de nombreux médicaments destinés à traiter des problèmes psychologiques avaient été retrouvés au domicile d'Andreas Lubitz. Le quotidien « Bild am Sonntag » avait ce week-end parlé d'un décollement de la rétine.

Ces diverses informations alimentent en Allemagne un débat sur le secret médical et la nécessité ou non de l'assouplir pour des métiers à risque comme celui de pilote. Des responsables politiques soutiennent cette proposition ainsi que le patronat allemand. L'ordre des médecins s'y oppose.

Pascal Thibaut Berlin RFI

FB /

Sur le terrain, les équipes de recherches et d'enquête ont pu pour la première fois, accéder par voie terrestre au site du crash avec pour "objectif majeur" de retrouver la deuxième boîte noire.

FB /

Au Proche-Orient, c’était la journée de la Terre  aujourd’hui.

SB /

Plusieurs manifestations ont eu lieu chez les Arabes israéliens et dans les territoires palestiniens, pour dénoncer la confiscation des terres et l’occupation israélienne.

FB /

Murielle Paradon, notre envoyée spéciale permanente sur place a suivi un des rassemblements à Jerusalem-Est

Plusieurs dizaines de Palestiniens crient de slogans et agitent des drapeaux aux couleurs de la Palestine. Ils sont rassemblés Porte de Damas, à l’entrée de la vieille de Jérusalem.

Mohammad Jadalah est un vieux militant

« Aujourd’hui nous célébrons la journée de la Terre, partout en Palestine et même à l’extérieur. Nous voulons faire passer un message : c’est une terre arabe, cette terre nous appartient. L’occupation israélienne est illégale, et nous continuerons chaque année de manifester »

La manifestation se déplace, très encadrée par la police des frontières israélienne et ses chevaux. Aucune pierre n’est lancée par les Palestiniens, mais plusieurs arrestations ont lieu.

Mohamad, un jeune manifestant assiste à la scène

« Bien sur il y a des arrestations,

Comme d’habitude ils arrêtent ou frappent les jeunes et les femmes

C’est tous les jours »

L’arrestation d’une femme provoque la colère de la foule, la police israélienne lance des grenades assourdissantes et disperse cette manifestation de Palestiniens pour la défense de leur terre.

FB /

 Une personne a été tuée et 30 autres blessées lundi dans la chute d'obus sur un souk historique de Damas...

SB /

Situé dans la vieille ville  le souk Al-Hariqa est l'un des plus vieux de Damas.

FB /

C'était l'un des lieux touristiques les plus prisés de la capitale, avant que le pays ne plonge il y a quatre ans dans la guerre civile.

RFI, il est 22 heures et 5 minutes à Paris

FB /

 Des dizaines de civils ont été tués dans un raid aérien sur un camp de déplacés au Yémen, au cinquième jour de la campagne militaire arabe menée par l'Arabie saoudite contre des rebelles chiites soutenus par l'Iran.

SB /

Des miliciens houthis ont pénétré dans les faubourgs nord-est de la ville portuaire d'Aden où de violents combats les opposent à des partisans du président Abd Rabbou T.B Mansour Hadi

FB /

Les explications de Toufik Benaichouche

Des tirs d'artillerie et de roquettes se sont abattus sur le carrefour d'Alam, situé non loin de l'aéroport d'Aden, selon  des combattants fidèles au président Hadi, chassé de Sanaa, la capitale, par les rebelles houtis... Selon ces témoignages toujours ,les miliciens chiites progressaient à présent  le long de la route qui longe les côtes de la mer d'Oman.

   Aden est la dernière place forte encore tenue par les partisans du président Hadi. Elle reste assiégée par les rebelles houthis malgré les vagues de bombardements de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite.des bombardements pratiquement sans répit depuis 5 jours à présent... Les frappes aériennes ont également visé des dépôts d'armes près du mont Nougoum, qui domine Sanaa

   Au nord d'Aden, dans la ville de Dhalea, des combattants houthis soutenus par des forces fidèles à l'ancien président Ali Abdallah Saleh, allié aux houthis,  ont bombardé des positions tenues par des miliciens. L'Iran, qui dément aider militairement les Houthis, a vivement condamné cette offensive arabe. L'objectif final de l'opération est de réinstaller un gouvernement légitime et relancer le processus politique. Nous allons y arriver", a commenté un diplomate du Golfe pour prouver la détermination de la coalition.

FB /

Les Nigérians attendent de connaître leur prochain président après une élection très disputée.

SB /  

De premiers résultats très partiels publiés ce lundi après-midi montrent le sortant Goodluck Jonathan et son principal adversaire Muhammadu Buhari au coude à coude.

FB /

en France

La défaite de la gauche  lors des élections départementale ce weekend est un signal pour le président socialiste François Hollande,

SB /

IL est menacé d'une élimination face à la droite et l'extrême droite en 2017 s'il échoue à rassembler son camp.

FB /

   A droite, l'ancien président Nicolas Sarkozy a clamé victoire mais mais elle semble surtout due à un rejet du gouvernement actuel .

SB /

 En perdant près de la moitié des 61 départements sur 101 qu'il contrôlait avec ses alliés, la situation  Parti socialiste (PS) devient très compliquée à deux ans de l'élection présidentielle"...

FB /

Le Front National  connait une progression historique, avec 25% des voix au premier tour et 62 élus au second, contre un seul sortant.

 

SB /

Le premier ministre Manuel Valls a  assuré avoir entendu la "colère" des Français, dont une moitié s'est abstenu d'aller voter.

 

FB /

La proposition de loi sur la prostitution  est examinée au Sénat à partir de ce lundi. Les débats s’annoncent houleux nous dit Anna Piekarec :

Au cœur des débats une question: faut-il sanctionner les prostituées ou leurs clients ? Alors que la proposition de loi adoptée par l’Assemblée nationale fin 2013 prévoyait d’abroger le délit de racolage pour les prostituées et de pénaliser leurs clients par une contravention de 1500 euros, la commission spéciale du Sénat a totalement changé la donne. Le texte qu’elle a modifié  prévoit désormais de maintenir le délit de racolage et s’oppose à toute sanction des clients. Mais ces propositions sont loin de faire l’unanimité et les protestations sont nombreuses. Les partisans de l’abolition de la prostitution restent favorables à l’idée de punir l’achat de l’acte sexuel par une amende. Inspirés par la Suède qui pénalise les clients depuis 16 ans, ils souhaitent renverser les responsabilités, pour que les prostituées soient considérées comme des victimes et non plus comme des délinquantes. Quant aux prostituées elles-mêmes, elles s’opposent à tout projet de répression. Elles demandent l’abrogation du délit de racolage, une mesure instaurée par  Nicolas Sarkozy. Elles  refusent également  l’idée de punir les clients, craignant d’être condamnées à encore plus de clandestinité.

FB /

 Le conflit à Radio France : la grève a été reconduite pour un treizième jour d'affilée, les négociations entre syndicats et direction sont dans l'impasse.

SB /

 La justice a ouvert une enquête sur des soupçons de fraude dans l'emploi des assistants d'eurodéputés du Front national, payés par le budget du Parlement européen.

FB /

C'est la fin de ce journal

Jingle JFF

Et comme chaque soir vous le retrouvez sur notre site Internet dans sa version audio mais aussi dans sa version scriptée.

SB /

Et vous êtes très nombreux à nous dire que vous appréciez ce service.

 FB /

Alors à demain

SB /

Avec plaisir avec demain

 

Article publié le 30/03/2015

 

Et aussi ...

Journal en français facile

Mots de l'actualité