publicite publicite
Rechercher

/ languages

Choisir langue
Mots de l'actu
 
Annonce Goooogle
Annonce Goooogle
Comprendre l'actualité

Journal en français facile

Edition du 30/07/2015 20:00

Vous écoutez RFI il est 22 heures à Paris

20 heures temps universel

JINGLE

Avec Sylvie Berruet pour votre Journal en Français facile

Bonsoir Sylvie

***Bonsoir

NA

***Dans  l'actualité de ce 30 juillet

***Le mystère du vol MH 370 de la Malaysia Airlines peut être bientôt éclairci

le morceau d'aile retrouvé sur les côtes de l'ile de la Réunion pourrait être celui du Boeing disparu il y a plus d'un an

SB

***Aux Etats Unis après Baltimore, Cleveland, c'est à Cincinnati qu'un policier doit répondre du meurtre d'un Noir...  le récit dans ce journal de Julia Guillen... 

NA

***L'impossible traversée pour les migrants de Calais

300 d'entre eux qui espéraient gagner la Grande-Bretagne ont été interceptés la nuit dernière sur le site d'Eurotunnel.

JINGLE

 

SB

Les analyses auront lieu dès ce week end à Toulouse dans le sud ouest de la France

NA

 

Oui et les familles des victimes du vol MH 370 attendent évidemment avec impatience le résultat.... Ces analyses doivent dire si le débri d'aile, de deux mètres retrouvé sur les rivages de l'île de la Réunion appartient ou non au Boeing 777 de la Malaysia Airlines.....   Il serait en tout cas de même type que ceux des Boeing  777

L'appareil de la compagnie  Malaysia Airlines avait disparu des écrans alors qu'il  effectuait la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin avec 239 personnes à bord.

C'était le 8 mars 2014

Un an plus tard, cette disparition, Christophe Paget est toujours incompréhensible

Le 8 mars à minuit 41 l’avion décolle de Kuala Lumpur, à son bord 227 passagers et 12 membres d’équipage ; un dernier contact une heure plus tard avec les contrôleurs aériens, puis plus rien.

Les systèmes de communication du Boeing « accrochent » quand même différents satellites, on sait donc qu’il a changé radicalement de plan de vol en se dirigeant non plus vers Pékin mais vers le sud de l’Océan indien, au large des côtes occidentales de l’Australie - où selon toute probabilité il s'est abîmé.

"Selon toute probabilité" parce que, malgré les recherches menées depuis un an et demi sur une zone de plusieurs dizaines de milliers de kilomètres carrés, aucune boîte noire, aucun débris n’a été retrouvé. Le Premier ministre malaisien a quand même officiellement parlé d’accident en janvier dernier. Ce qui a provoqué la colère des familles : certaines sont persuadés qu’à l’heure des satellites et des drones un avion ne peut pas se volatiliser, et qu’on leur cache quelque chose. Les théories conspirationistes les plus farfelues fleurissent : livres, documentaires et bien sûr internet où l’on parle détournement vers le Kazakhstan ou destruction par les autorités américaines…

Pour les responsables de l’enquête, l’hypothèse qui reste la plus crédible c’est une chute subite du niveau d’oxygène qui a rendu les passagers et membres de l’équipage inconscients, l'appareil aurait ensuite continué en pilotage automatique jusqu'à épuisement de son carburant.

SB

L'actualité africaine avec tout d'abord une libération en RDC

NA

Celle de Jean-Bertrand Ewanga  ... Le secrétaire général de l'Union pour la nation congolaise , un parti d'opposition avait été condamné  à un an de prison ferme pour "offense au président " Joseph Kabila...       Il avait participé en aout  2014 à une manifestation contre toute modification de la Constitution congolaise

SB

Au BURUNDI....  c'est une figure de l'opposition Agathon Rwassa qui a été élu premier vice président de l'Assemblée nationale...  

NA

Une élection qui surprend voire qui choque certains de ses partisans

Quelques jours après la réélection contestée de Pierre Nkurunziza à un 3e mandat

SB

Et puis au Tchad l'adoption de la loi anti- terroriste

NA

Adoption par consensus au Parlement alors que le pays tente avec des mesures comme l'interdiction de mendier, de limiter les risques d'attentat....  Cette loi inquiète les organisations de défense des droits de l'homme



SB

UN policier blanc  reconnu coupable du meurtre d'un Noir

L'histoire se répète aux Etats Unis

NA

LES faits remontent au 19 juillet dernier

Un officier de police de Cincinnati a Ray Tensing, policier de 25 ans, tire sur un conducteur afro américain lors d’un contrôle.

Lui affirme que c'est parce que le conducteur s'apprêtait à lui rouler dessus

Mais une vidéo provenant de la caméra que portait l’officier à la poitrine livre une toute autre version des faits

 Julia Guillen

La vidéo est accablante. Elle montre qu’à aucun moment, le conducteur n’a fait preuve d’agressivité durant le contrôle, et que l’officier Tensing a menti : son bras n’était pas coincé dans la voiture, il n’a pas été traîné par la voiture sur plusieurs mètres. Sa vie n’a pas été en danger.

A 18h30 ce 19 juillet, Samuel Dubose circule dans le sud du campus de l’université. Il manque la plaque d’immatriculation avant sur sa voiture.

Sur la vidéo, on voit l’officier lui demander plusieurs fois de lui présenter son permis de conduire. Samuel Dubose ne l’a pas sur lui, mais il montre la plaque d’immatriculation manquante, qui est dans la boîte à gants.

L’officier lui fait remarquer la présence d’une bouteille d’alcool dans la voiture. Le conducteur la donne à l’officier, qui ouvre la portière. Il ordonne à Samuel Dubose de détacher sa ceinture de sécurité. Mais Samuel Dubose referme la portière et démarre. La suite est une série d’images floues : on voit le policier aller à gauche et hurler « stop » à deux reprises. Puis il dégaine son arme de la main droite et tire une fois, en pleine tête, avant de tomber à la renverse. 

Ce cas d’un citoyen afro américain tué par un officier de police blanc vient s’ajouter aux récentes affaires de Cleveland, Baltimore ou Staten Island.

Le chef de la police de Cincinnati a sévèrement condamné cet acte : « La violence et l’anarchie ne seront pas tolérées » a-t-il déclaré. L’officier Ray Tensing risque quant à lui la prison à vie.

SB

La mort du mollah Omar le chef historique des talibans désormais confirmée par les talibans aghans eux-mêmes..

NA

Elle avait été annoncée hier par la présidence à Kaboul

Un successeur aurait été élu, en la personne du numéro deux du mouvement

Akhtar Mohamad Mansour ....    Reste à savoir s'il aura autorité sur tous les talibans....

Tout récemment en tout cas l'organisation de l'Etat Islamique avait invité les talibans du Pakistan et d'Afghanistan à faire allégeance à leur emir Abou Bakr al-Baghdadi.

JINGLE

SB

Pour la 10e fois en deux mois, un candidat à l'immigration est mort alors qu'il tentait de gagner la Grande Bretagne via le Tunnel sous la Manche... 

NA

C'était mardi on ne l'apprend qu'aujourd'hui ....   L'homme s'était grièvement blessé alors qu'il tentait de monter sur une navette sur le point de s'engouffrer dans le tunnel sous la Manche

AU péril de leur vie ils sont des centaines à tenter toutes les nuits la traversée via le site d'Eurotunnel à Calais...    le plus souvent en vain

La nuit dernière 300 d'entre eux ont encore été interceptés....

Envoyée spéciale à Calais

Alice Pozicki

Les premiers clients de ce supermarché arrivent pour faire leurs courses. Derrière le bâtiment, ils sont une cinquantaine de migrants à dormir à même le bitume. Michael émerge doucement de son sommeil, il est Erythréen, il n’a pas réussi à rejoindre le Tunnel sous la Manche

« On a suivi les camions, jusqu'au terminal. Mais avec tout le dispositif de sécurité, on a été obligé de rebrousser chemin et de sortir du site. »

A huit kilomètres de là, dans la « jungle », la lande où vivent la plupart des migrants, des blessés attendent l’ouverture de la clinique de Médecins du Monde. Abrahat est assise contre la tente, elle se tient le ventre et a du mal à parler

« Je suis malade... je suis trop fatiguée.

(« Vous avez essayé de passer au  tunnel cette nuit ? »)

Oui j'y suis allée hier, et j'ai trop couru. Je suis...Oh mon dieu... ! »

Chaque jour la clinique de Médecins du Monde soigne une soixantaine de migrants blessés au cours de leur tentative de passage. Chloé Lorieux fait partie du collège régional de Médecins du Monde

« Si on voit autant de plaies autant de choses comme ça c’est aussi lié au durcissement de la frontière. Vous avez des grillages de trois quatre mètres de haut surmontés de barbelés, et ça pose des risques inhérents pour la santé et pour leur vie »

Au-delà des blessures physiques, il y a aussi la douleur psychologique explique Médecins du Monde, la peur de voir ses amis mourir sous un camion ou sous un train.
Alice Pozicky, Calais, RFI

SB

En France toujours un rapprochement qui inquiète les syndicats d'Areva

NA

Le  géant du nucléaire français va céder à Electricité de France une bonne partie de son activité réacteurs, pour n'en conserver en fait que 25 pour cent

Les syndicats voient dans cette union, censée sortir AREVA de la crise un début de démantèlement du groupe

SB

Ai Weiwei pourra bien se rendre en Grande Bretagne, mais seulement pendant trois semaines.

NA

L’artiste chinois le plus connu à l’étranger vient de récupérer son passeport auprès des autorités chinoises...     Il pensait donc pouvoir demander un visa de six mois pour se rendre à Londres.....   Mais l'ambassade de Grande betagne à Pékin évoque un problème de procédure… Londres veut apparemment éviter qu'il se trouve sur le sol britannique en même temps que le president chinois XI JINPING

Stéphane Lagarde

Officiellement ces restrictions sont liées à des raisons  de « procédure », mais pour la plupart des observateurs il s’agit bien ici d’une volonté délibérée, côté anglais, de ménager Pékin. Privé de passeport pendant quatre ans, l’ex-bête noire des autorités communistes a sollicité un visa pour assister à son exposition à Londres en septembre. Visa accordé donc, mais pour trois semaines seulement et à titre « exceptionnel », de façon à ce que le dissident ne se trouve pas sur le territoire britannique lors de la visite d’Etat du président chinois au Royaume-Uni en octobre prochain. Officiellement encore et selon la lettre de l’ambassade de Grande Bretagne publiée sur le compte Instagram de l’artiste Ai Weiwei aurait manqué de déclarer qu’il avait été « condamné par la justice chinoise ». Autrefois accusé de n’avoir pas payé ses impôts, de polygamie et de pornographie par le l’intéressé a fait remarquer que sa demande de visa pour l’Allemagne où vit son fils de six ans n’a pas posé les mêmes difficultés.

La preuve qu’une autre diplomatie est  possible, Berlin vient ainsi d’accorder un visa de quatre ans à entrées multiples à l’artiste. Le gouvernement conservateur de David Cameron cherche à éviter tout ce qui pourrait froisser les autorités chinoises, après un long refroidissement des relations sino-britanniques.

SB

C'est la fin de votre journal en Français facile

NA

Et demain à ce micro vous retrouverez Philippe Lecaplain

D'ici là bonne soirée à l'écoute d'RFI

JINGLE

22h 10 à Paris

 

Article publié le 30/07/2015

 

Et aussi ...

Journal en français facile

Mots de l'actualité