publicite publicite
Rechercher

/ languages

Choisir langue
Mots de l'actu
 
Annonce Goooogle
Annonce Goooogle
Apprendre à écouter

Exercice d'écoute

Joseph Stiglitz
© Joseph Stiglitz

Opinion d’un Nobel d'économie sur la crise

L'économie mondiale va mal, c'est donc l'occasion de se pencher sur les problématiques économiques actuelles.


Joseph Stiglitz est un économiste né en 1943 aux États-Unis. Il a travaillé pour l'administration Clinton comme conseillé économique (1995-97) et il a reçu le prix Nobel d'économie en 2001. Il a travaillé pour la Banque mondiale jusqu'en 2000, mais il est célèbre pour ses critiques envers cette institution ainsi qu'envers le FMI.


Écoutez les propositions de Joseph Stiglitz pour relancer la croissance et la consommation dans les pays européens en crise.



3. Relancer la croissance


 

Exercice 1 : L'austérité selon Joseph Stiglitz. Sélectionnez dans la liste en fonction de ce que vous entendez.

Les  , ça ne va pas marcher.

La   du marché du travail ne va pas marcher non plus.

Parce que le marché du travail   ne crée pas d'emplois.

Le problème aujourd'hui, c'est   de demande.

L'austérité   la demande.

Exercice 2 : Long terme et court terme. Dans le discours de Joseph Stiglitz, que signifient les expressions soulignées ? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez.

« Au long terme, les réformes structurelles seront extrêmement importantes. »
qui concernent le système économique
qui concernent la situation politique actuelle

« On vit aujourd'hui, au jour le jour. »
sans retenir les leçons du passé
sans penser à l'avenir

« Et sans demande, il n'y aura pas de création d'emploi. »
sortie de crise
baisse du chômage

Exercice 3 : État de la demande. Que demande le journaliste ? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez.

Le journaliste commence par reprendre l'idée de Joseph Stiglitz selon qui :
il est impératif de contrôler la demande.
il faudrait augmenter la demande.

Pour cela, le journaliste demande s'il faudrait :
augmenter les salaires.
augmenter les dépenses publiques.

Selon le journaliste, cette solution éventuelle s'opposerait :
aux nouvelles demandes de crédits.
au remboursement de la dette.

Exercice 4 : Une solution plus constructive. Sélectionnez dans la liste en fonction de ce que vous entendez.

D'après Joseph Stiglitz, si les pays européens mutualisaient leur dette, « les taux d'intérêt   »

« L'argent qu'on donne aux   ou à d'autres, au service de la dette, […]

[…] on pourrait le dépenser de façon beaucoup plus   »

Exercice 5 : Une autre économie. Cochez les bonnes réponses en fonction de ce que vous entendez.

D'après Joseph Stiglitz, que devraient faire les États de leur argent ?
augmenter les salaires
bâtir des hôpitaux
construire des structures
fournir de l'éducation
encourager la création d'entreprises
stimuler l'économie

Exercice 6 : Conclusion. Sélectionnez dans la liste en fonction de ce que vous entendez.

Joseph Stiglitz conclut qu'une baisse des taux d'intérêt serait un premier pas vers le retour de  

Exercice 7 : Synthèse de l'opinion de Joseph Stiglitz. Sélectionnez dans la liste en fonction de ce que vous entendez.

Après avoir écouté les trois extraits de l'interview de Stiglitz, on peut conclure que :

Joseph Stiglitz pense qu'il faut   Europe.

Il considère que pour sortir de l'endettement, les pays européens doivent  

Pour lui, la solution la plus constructive est   des États.

Exercices proposés par  Marion  Perrard