Rechercher

/ languages

Choisir langue
 

Revue de presse économie

Revue de presse Economie du 12/6/2007

Norbert Navarro 

		(Photo RFI)
Norbert Navarro
(Photo RFI)

«Attention, terrain glissant !» Tel est, d’après le Figaro, le «mot d’ordre» au sein du gouvernement au sujet de la T.V.A. sociale alors qu’un début de polémique commence à poindre dans la campagne électorale en France. «La hausse de la TVA surgit dans le débat électoral», lancent les Echos. Les socialistes martèlent que la TVA augmentera après les législatives. Le Premier ministre François Fillon confirme que son gouvernement réfléchi bien à la création d’une TVA sociale, mais qu’il n’y aura «pas de hausse d’impôts pour financer les dépenses», souligne le journal. Ce qui fait dire au Figaro que «Fillon lance une étude prudente» sur le sujet. Le journal explique en quoi consiste ce projet : il s’agirait d’augmenter le taux de TVA et d’affecter ce «surplus de recettes» au financement de la protection sociale, moyennant une baisse des cotisations des employeurs.

Objectif : réduire le coût du travail et favoriser en principe les recrutements. Cette mesure serait «neutre pour les finances publiques», insiste le Figaro. Seulement voilà dès dimanche soir à la télévision, lors des émissions spéciales consacrées au résultat du premier tour des législatives, la polémique avait commencé à poindre. Et depuis, elle enfle. «Les Français ont voté pour Nicolas Sarkozy, mais on ne leur a pas tout dit, a déclaré le porte-parole du Parti socialiste, Julien Dray, je sais simplement que ce qui va se passer (…) c’est une augmentation de la TVA», rapportent les Echos. Commentaires du journal ce matin : «Il n’est pas imaginable que Nicolas Sarkozy reprenne d’une main à l’ensemble des ménages ce qu’il donne à un certain nombre d’entre eux de l’autre. Ce serait folie tant l’effet politique serait désastreux». Le Figaro reconnaît également les «dangers politiques» de cette polémique. Le journal croit savoir que le gouvernement «pourrait choisir d’appliquer cette TVA sociale à un seul secteur».  Ce pourrait être «l’automobile, qui assure 10% de la production industrielle», suppose le journal.

Parachutes dorés : la France championne d’Europe

Les patrons français sont les «champions du parachute doré». La Tribune publie une étude sur la rémunération des chefs d’entreprise. Cette étude menée par le cabinet Hay Group constate que les revenus des patrons français se situent, certes, dans la moyenne européenne, mais qu’en revanche, ils bénéficient des indemnités de départ «les plus élevées d’Europe», note le journal. En moyenne, 73% de leur rémunération sont constitués de bonus, mais aussi de stock-options ou d’actions gratuites (contre 81% aux Etats-Unis et 66% en moyenne en Europe). La Tribune insiste sur cette «exception française» et sur les «quelques excès criants qui ont fortement choqué l’opinion et qui ne pouvaient pas laisser la classe politique indifférente».


par Norbert  Navarro

[12/06/2007]


Les précédentes revues de presseéconomie






Les autres revues de presse

Revue de la presse française

Frédéric Couteau 

		(Photo RFI)

Revue de la presse française

[05/11/2009]



Revue de presse Afrique

Frédéric Couteau 

		(Photo RFI)

Revue de presse Afrique

[05/11/2009]



Revue de presse Asie

Revue de presse Asie du 5 novembre

[05/11/2009]



Revue de presse Economie

Revue de presse Economie du 16/01/2008

[16/01/2009]



Revue de presse des hebdomadaires

Revue de presse des hebdomadaires du 1er novembre

[01/11/2009]