Rechercher

/ languages

Choisir langue
 

Méditerranée/Immigration

Au moins 20 morts et 200 disparus dans un naufrage

par  RFI

Article publié le 31/03/2009 Dernière mise à jour le 31/03/2009 à 20:08 TU

Des migrants secourus au large des côtes maltaises, le 29 décembre 2009.( Photo : AFP )

Des migrants secourus au large des côtes maltaises, le 29 décembre 2009.
( Photo : AFP )

« Une embarcation transportant 257 immigrés a coulé dimanche au large de la Libye. Vingt-trois personnes ont été sauvées et 21 corps ont été repêchés », a déclaré ce mardi Laurence Hart, chef de mission de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) à Tripoli. Un premier bilan de l’OIM faisait état de 300 disparus et de trois embarcations naufragées au large des côtes libyennes, alors qu’elles faisaient route vers l’Italie par mauvais temps. Un autre bateau a pu être remorqué jusqu’au rivage.

Apparemment ce naufrage ne concerne qu'un seul bateau, surchargé, avec 257 personnes à son bord  sans matériel de sauvetage. Selon un porte parole de l'OMI, les passeurs préfèrent entasser le plus de personnes possible et enlèvent donc tout matériel de survie. Un porte-parole de l'OIM a ajouté que les gardes-côtes libyens ont perdu la trace de deux autres embarcations qui n'ont donné aucun signe de vie depuis lundi.

Toujours selon l'OIM qui cite des sources diplomatiques libyennes, le naufrage a eu lieu dimanche alors que la tempête soufflait sur la mer Méditerranée. Le bateau était alors à une trentaine de miles nautiques, environ cinquante kilomètres, trop loin de la côte pour que les passagers puissent rentrer à la nage, a précisé l'OIM. Il semblerait que des femmes et des enfants étaient parmi les passagers, mais on ne connaît pas pour l'instant leurs nationalités. Selon Tripoli , il y a eu ces derniers jours de nombreux départs de bateaux d'immigrés clandestins à destination de l'Europe.

Le Haut commissariat des Nations unies pour les refugiés (HCR) relève qu'il y a eu beaucoup de départs de bateaux de clandestins au cours des dernières 36 heures. « C'est le début de la saison du trafic d'émigration clandestine », a dit M. Ron Redmond, porte-parole du HCR.

Une autre embarcation avec 350 personnes à son bord a été sauvée lundi par un tanker italien. Dans le cadre de la lutte contre l'immigration clandestine, des patrouilles maritimes mixtes italo-libyennes seront mises en place à partir du 15 mai prochain, ont rappelé lundi les autorités italiennes.

En juin 2008, le naufrage d’un bateau transportant des clandestins embarqués en Libye et se rendant en Italie avait fait au moins 40 morts et près de 100 disparus.