Rechercher

/ languages

Choisir langue
 

Diaporama

Marche arrière de Micheletti au Honduras ?

par Sylvain Biville

Article publié le 29/09/2009 Dernière mise à jour le 29/09/2009 à 13:37 TU

Au Honduras, le président issu du coup d’Etat, Roberto Micheletti, s’est dit prêt, lundi 28 septembre, à abroger le décret signé la veille, qui restreint les libertés individuelles. Les parlementaires lui demandent de revenir sur des mesures unanimement condamnées par la communauté internationale. En attendant, la répression de l’opposition s’est renforcée lundi. Reportage en récit et en image de notre envoyé spécial à Tegucigalpa, Sylvain Biville.