Rechercher

/ languages

Choisir langue
 

Canada/International

Encore une victime du Taser

Article publié le 25/11/2007 Dernière mise à jour le 25/11/2007 à 10:13 TU

Le Taser X26, nouvelle arme dans l'arsenal de la police et de l'armée.(Photo : Wikimédia)

Le Taser X26, nouvelle arme dans l'arsenal de la police et de l'armée.
(Photo : Wikimédia)

Un homme de 36 ans est mort quelques jours après avoir été interpellé par la police. Robert Knipstrom est mort en Colombie Britannique 4 jours après que la police a tenté de le maîtriser en utilisant notamment le Taser. Son décès s'ajoute à la liste des 19 personnes décédées après avoir reçu des décharges électriques paralysantes, depuis six ans que cette arme est utilisée au Canada. L'inquiétude grandit sur ce pistolet paralysant pas inoffensif.

« Les Taser ne sont pas des jouets », voilà un exemple des slogans que des manifestants avaient écrits sur leurs pancartes en Colombie Britannique.

Ils réclamaient la suspension de l’utilisation de cette arme à décharge électrique, utilisée par la police pour maîtriser les individus violents.

Plus tôt cette semaine, une personne arrêtée en Nouvelle Ecosse, dans l'extrême-est du pays, est morte après avoir subi une décharge de ce type de pistolet. Le ministère de la Justice doit tirer l’affaire au clair.

Par ailleurs, une enquête publique a lieu en Colombie Britannique, et 7 autres enquêtes ont aussi été lancées par des organisations concernées par le décès de Robert Dziekanski, survenu en octobre dernier à l’aéroport de Vancouver. Tout comme Robert Knipstrom, décédé samedi, le Polonais avait reçu une décharge de pistolet Taser.

Ces cas sont suffisamment graves aux yeux de plusieurs partis politiques pour que la police remise pour un certain temps ce type d’armes. Pour sa part, le ministre canadien de la Sécurité publique attend le rapport qu’il a commandé sur l’utilisation du pistolet Taser par la police fédérale pour se prononcer.

Canada

Robert Dziekanski, mort le 14 octobre 2007 à l'aéroport de Vancouver après avoir reçu des décharges de Taser.(Photo : Reuters)

Le Taser en accusation

18/11/2007 à 06:16 TU