publicite publicite
Rechercher

/ languages

Choisir langue
 
Annonce Goooogle
Annonce Goooogle

La visite de George Bush en Afrique

La visite de George Bush en audio


Vendredi 11 juillet


Ouganda/Etats-Unis: alliés en désaccord. Au moment où George Bush entame l'étape ougandaise de sa tournée africaine, les points de désaccords ne manquent pas entre les présidents américain et ougandais, mais Kampala est malgré tout l'un des principaux alliés africains de Washington. A Kampala, Gabriel Kahn (11/07/2003, 1'11")

Visite sous haute sécurité en Ouganda. Des mesures de sécurité exceptionnelles ont été prises pour la visite de Bush à Entebbé où il doit évoquer la lutte contre le sida. A Kampala, Gabriel Kahn (11/07/2003, 1'12")

Bush passe 6 heures au Botswana. Le président américain a finalement passé 6 heures au Botswana pour rendre hommage à un pays stable et démocratique que les Etats-Unis veulent encourager notamment dans le domaine de la lutte contre le sida. A Gaborone, Stéphanie Savariaud (11/07/2003, 1'35")


Jeudi 10 juillet


Bush-Mbeki : unité de façade. Lors de l'étape sud-africaine de cette tournée, le président Bush a salué en l'Afrique du Sud une "force de liberté et de stabilité, force pour le progrès du continent africain". Sur les sujets sensibles, les présidents Bush et Thabo Mbeki ont affiché une unité de façade. A Johannesburg, Valérie Hirsch (10/07/2003, 1’52")

Les promesses de Bush. Le président américain a profité de l'étape sud-africaine de sa tournée sur le continent pour réaffirmer l'engagement américain pour un commerce accru avec l'Afrique, la lutte contre le sida, ou l'assistance en cas de crises, comme au Liberia. George Bush, propos traduits par Cyril Bensimon (10/07/2003, 1'14")

Bush: l'importance du Zimbabwe. Aux yeux du président américain, le Zimbabwe est un pays important pour la santé économique de l'Afrique. George Bush, propos traduits par Cyril Bensimon (10/07/2003, 0'54")

Mbeki: résoudre le problème du Zimbabwe. Le président sud-africain rend compte de ses entretiens avec George Bush sur la question du Zimbabwe. Thabo Mbeki, propos traduits par Cyril Bensimon (10/07/2003, 1'02")

Botswana: un pays symbole au programme de George Bush. Si le chef de l'Etat américain a choisi de se rendre a Botswana c'est parce que ce pays est exemplaire selon l'administration américaine pour deux raisons: sa bonne gestion économique et ses programmes de lutte contre le sida; A Gaborone, Stéphanie Savariaud (10/07/2003, 1'12")


Mercredi 9 juillet


Bilan de la visite de George Bush à Dakar. Une visite placée sous le signe de l'entente entre le président américain et son homologue sénégalais. Le dossier libérien a été évoqué: il ne reste plus apparemment qu'à définir le degré d'implication des Etats-Unis aux côtés de la CEDEAO. A Dakar, Sophie Malibeaux (09/07/2003, 1'10 »)

Sénégal/Etats-Unis : des valeurs communes. Les valeurs sont partagées mais les préoccupations sénégalaises sont plus pragmatiques que celles du président américain. A Dakar, Sophie Malibeaux (09/07/2003, 1'32 »)

Afrique du Sud/Etats-Unis : le paradoxe. Les relations paradoxales entre l'Administration Bush et les autorités sud-africaines. A Johannesburg, Valérie Hirsch (09/07/2003, 1'02”)

Johannesburg sous haute sécurité. Des mesures de sécurité exceptionnelles ont été prises à Johannesburg à l’occasion d



Mardi 8 juillet 2003


Le Sénégal attend Bush: Les autorités sénégalaises sont fières de recevoir le président américain et ne cachent pas leur volonté de rapprochement avec les Etats-Unis, tandis que certains opposants considèrent comme une humiliation les conditions imposées par les Etats-Unis, et notamment la signature d'un accord de "non-extradition des citoyens américains à la CPI" et craignent d'autre part que la France, premier bailleur de fonds, ne prenne ombrage de cette visite. A Dakar, Sophie Malibeaux (08/07/2003, 1'12")

Bush et l'Afrique: Le candidat Bush n'avait pas caché son peu d'intérêt pour le continent africain mais il a bien changé. Dans ses entretiens avec les chefs d'Etats africains, la lutte contre le terrorisme aura autant d'importance que la lutte contre le sida ou la misère." A Washington, Jean-Louis Doublet (08/07/2003, 1'20")..


Dakar "toilettée": La ville de Dakar a été "toilettée", "nettoyée" des petits délinquants, prostituées et autres petits trafiquants. Les habitants des zones proches de l'aéroport et de l'île de Gorée ont été priés de déménager le jour de la visite du président américain. A Dakar, Sophie Malibeaux (08/07/2003, 1'12")

Professeur Malik Ndiaye, organisateur de la manifestation "anti-Bush" qui a regroupé une cinquantaine de personnes lundi à Dakar : "George W. Bush veut manipuler le sentiment des noirs-américains dans la perspective des élections de 2004. Nous demandons l'indemnisation des victimes de la traite des noirs qui le demandent, et pour l'Afrique l'annulation de la dette comme mode de réparation. Enfin nous voulons que George Bush présente des excuses à Gorée." Malik Ndiaye au micro de Sophie Malibeaux (08/07/2003, 0'55").

Joseph Ndiaye, conservateur de "La maison des esclaves" sur l'île de Gorée (à 80 ans, il a déjà reçu 17 chefs d'Etats) : "Je recevrai le Président Bush comme je reçois les touristes américains et comme j'ai reçu le Président Clinton... avec un même langage direct, car l'Amérique est grandement redevable au peuple noir." (08/07/2003, 0'46").

L'invité Afrique George Bush commence sa tournée africaine par le Sénégal. Mamadou Diouf, historien sénégalais et professeur à l'université du Michigan, nous présente les enjeux de cette tourné pour les Etats-Unis. Il répond aux questions de Sylvain Biville (08/07/2003, 5'19").

Sophie Malibeaux , correspondante de RFI à Dakar, évoque les principaux thèmes du discours prononcé par le président George W. Bush, mardi, sur l’île sénégalaise de Gorée (08/07/2003, 1'14").

George W. Bush : extrait du discours prononcé par le président américain sur l’île sénégalaise de Gorée, symbole de la traite négrière (08/07/2003, 0'27").



Article publié le 08/07/2003