publicite publicite

 

 
Rechercher

/ languages

Choisir langue
 
Annonce Goooogle
Annonce Goooogle

Recherche

Les poissons rétrécissent !

par Dominique Raizon

Article publié le 22/07/2009 Dernière mise à jour le 06/08/2009 à 08:59 TU

Les poissons des eaux européennes ont perdu la moitié de leur masse corporelle en l'espace de quelques décennies sous l'effet de plusieurs facteurs, dont entre autres le changement climatique, selon une étude de l'institut français Cemagref publiée le 20 juillet 2009 aux Etats-Unis, dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Parablennius pilicornis, poisson des fonds rocheux ou sableux.(Photo : M. Daufresne)

Parablennius pilicornis, poisson des fonds rocheux ou sableux.
(Photo : M. Daufresne)

Les chercheurs de l'institut public français Cemagref, spécialisé dans la gestion durable des eaux et des territoires, ont étudié les populations de poissons dans les rivières européennes, ainsi qu'en mer du Nord et en mer Baltique.

Martin Daufresne

Chercheur au Cemagref

« On s'est interressé à des poissons, du zooplancton, du phytoplancton et des bactéries, et ce, en eau douce et en eau de mer. »

science_daufresne1_etude

23/07/2009 par Dominique Raizon

Les scientifiques sont parvenus à la conclusion que les quinze espèces de poissons étudiées ont perdu en moyenne 50% de leur masse corporelle au cours des 20 à 30 dernières années et que la masse totale des poissons présents dans les eaux douces européennes a baissé de 60%. « Les espèces les plus petites tendent en effet à prendre proportionnellement une place plus importante dans les mers et les cours d'eaux », a expliqué le principal auteur de l'étude, Martin Daufresne.

Les chercheurs savaient déjà que les eaux plus chaudes sont généralement habitées par des espèces plus petites et que le réchauffement des eaux a eu des conséquences sur les flux migratoires et les habitudes de reproduction des poissons. Mais l'impact du rétrécissement des poissons est « important », estime Martin Daufresne.

Les serrans (Serranus) sont présents en Méditerrannée.(Photo : M. Daufresne)

Les serrans (Serranus) sont présents en Méditerrannée.
(Photo : M. Daufresne)

« La température joue un rôle majeur »

Les conséquences de ces changements en taille sont encore inconnues et devront faire l'objet d'études ultérieures. Concernant certaines espèces, on peut émettre l'hypothèse, par exemple, que les poissons plus petits puissent pondre moins d'oeufs à l'avenir. Par ailleurs, la structure des chaînes alimentaires pourrait également être modifiée dans la mesure où les grandes espèces sont souvent de grands prédateurs.

Martin Daufresne

Chercheur au Cemagref

« On ne peut pas encore se prononcer sur une cause particulière du phénomène observé de décroissance en taille des populations de poissons. »

science_daufresne3_causes

23/07/2009 par Dominique Raizon

Même si la surpêche a un impact sur la diminution de la taille des poissons , « cela n'est pas la seule raison », observe le chercheur. « Notre étude établit que la température joue un rôle majeur », conclut-il.

La Castagnole (<em>Chromis chromis</em>) est un poisson d'eau de mer présent dans l'Atlantique-est et en Méditerranée. Jeune, il est d'un bleu très vif et se trouve dans les cavités des tombants rocheux.(Photo : M. Daufresne)

La Castagnole (Chromis chromis) est un poisson d'eau de mer présent dans l'Atlantique-est et en Méditerranée. Jeune, il est d'un bleu très vif et se trouve dans les cavités des tombants rocheux.
(Photo : M. Daufresne)

Martin Daufresne

Chercheur au Cemagref

« Quant aux implications de l'étude, j'ai l'habitude de dire que l'écologie est en quelque sorte la médecine de la Terre. Notre travail de chercheur consiste à observer et informer sur les mesures qui s'imposent si on veut remédier aux problèmes qui se profilent.»

science_daufresne2_implications

23/07/2009 par Dominique Raizon

Crénilabre de méditerrannée (Symphodus mediterraneus).(Photo : M. Daufresne)

Crénilabre de méditerrannée (Symphodus mediterraneus).
(Photo : M. Daufresne)

Pour en savoir plus :

Consulter :

- le site du Cemagref

- publication en ligne de Martin Daufresne

- Programme Changement Climatique, Oxfam

Lire aussi :

Les poissons mâles se féminisent, une étude publiée dans la revue américaine Pnas

Pour signer la pétition de sensibilisation des dirigeants politiques au changement climatique : http://www.copenhague-2009.com/