Légende de la CAN

De 1957 à 2000

Programme
4par jour
4
par groupe

Tous les matchs
4Résultats/classements
4
Qualifications

Les équipes
4
Afrique du Sud
4
Algérie
4
Burkina Faso
4
Cameroun
4
Congo démocratique
4
Côte d'Ivoire
4
Egypte
4
Ghana
4
Liberia
4
Mali
4
Maroc
4
Nigeria
4
Sénégal
4
Togo
4
Tunisie
4
Zambie

Les villes hôtes
4
Bamako
4
Sikasso
4
Ségou
4
Mopti
4
Kayes

Le saviez-vous?

RFI à la CAN 2002

Nos articles archivés

Les liens
4mali2002.org
4
cafonline.com
4
autres liens

Nous écrire


accueil rfi




George 1er, King of Bamako
(19 janvier 2002)

George Weah
PatriceTharreau/RFI

De lun de nos envoyés spéciaux à Bamako

Il est l'entraîneur qui dirige les ultimes jeux de ballon avant le match. Il est celui qui présente ses dix camarades aux chefs d'Etats malien et mauritanien et aux sommités du football mondial et africain.
Il est le capitaine au milieu de ses troupes. Il est le joueur qu'on va suivre du regard pendant toute la rencontre. Il est Mister George.

Milieu de terrain, côté droit, au début de la rencontre, dans un rôle de relayeur, il permute, passe devant puis à gauche. En fait, une position indéfinissable. Pas très en réussite au début de la partie, il paraît un peu alourdi. A trente-cinq ans, il n'a plus ni son coup de patte, ni, surtout, ce formidable pouvoir d'accélération qui en faisait un redoutable chasseur de buts.

Cri d'horreur dans la foule

Il tente un départ, se retrouve le derrière dans le gazon. Il tente une talonnade. Passe à l'adversaire. On le délaisse du regard: erreur ! Sur le premier corner de son équipe, en toute fin de première mi-temps, le roi George campe au beau milieu de la surface, le regard affûté, l'œil sur la trajectoire de la balle ; le gros matou s'élève dans le ciel au-dessus de tout le monde .Cri d'horreur dans la foule: le Libéria vient de marquer le premier but de la 23ème Coupe d'Afrique des Nations. L'âge aiguise à la fois le sens du placement et le flair.

Mission accomplie, Mister George anesthésie ses adversaires. Il est patent qu'il compte les endormir pendant la deuxième période. Il est sur le point de les rouler dans la farine quand Seydou Keita ramène l'équilibre. George est furieux. Il ne restait qu'une poignée de minutes et il était sur le point de créer la première surprise de la CAN. Prudence, le King a plus d'un tour dans son sac à malices.

Voir la feuille de match

G D